Programme 2020

Hongrie, Autriche et Slovaquie

   Du 16 au 25 mai 2020, je vous propose 10 jours en Hongrie, Autriche et Slovaquie. Départ des aéroports de Marseille, Toulouse et Paris pour un trajet de seulement deux heures au lieu d’une journée en bus, toujours fatigante, ce qui nous permettra de débuter le programme le jour même. Nous séjournerons à Budapest et Vienne, avec visites en étoile et retour à l’hôtel le soir pour ne pas en changer tous les jours. Nous irons aussi à Bratislava, capitale de la Slovaquie. Par deux fois nous naviguerons sur le Danube, nous irons nous détendre aux bains thermaux Gellert de Budapest, peut-être les plus beaux d’Europe. A Vienne nous entrerons dans le château de Schönbrunn, le Versailles autrichien, et nous ferons la boucle du Danube qui offre un paysage splendide. Voilà pour l’essentiel.

   En cliquant sur un des liens ci-dessous, vous trouverez  :


Un safari en Tanzanie

    Nous projetons pour l’automne 2020 un safari au milieu de tous les animaux du livre de la jungle en Tanzanie, réputée, pour la diversité de sa faune et la beauté de ses paysages, avec en toile de fond les neiges du Kilimandjaro. Il n’y a pas mieux en Afrique. Mais il faut que nous soyons au minimum quinze. Cinq par 4×4. Aussi je lance un pressant appel à ceux que l’aventure tenterait de me le dire, par e-mail ou téléphone :

    • par e-mail : gerard.zbir@wanadoo.fr
    • par téléphone au : 06 83 32 39 81, dés maintenant.

   Si, mi-février, nous ne les avons pas, je vous en informerai pour vous permettre d’échafauder d’autres projets, plutôt que d’annuler en dernière minute un voyage qui vous aurait fait rêver pendant des mois.

   En cliquant sur un des liens ci-dessous, vous trouverez  :


L’exposition universelle de Dubaï (2021)

   Autre projet dans les tuyaux, l’exposition universelle de Dubaï au printemps 2021 avec visite du musée du Louvre à Abou Dhabi et les oasis du sultanat d’Oman, en partage avec une association de l’Isère.

Gérard ZBIR                        

Publié dans Programme | Commentaires fermés sur Programme 2020

Croisière sur le Mékong

Du Cambodge au Vietnam

23 oct au 4 nov 2019 par G. Zbir

 Lire aussi :  Le carnet de voyage de Claude Poliakoff  

 Et  voir :  Les photos de Béni et d’Huguette 

    Nous étions 22 sur un bateau 4 ancres pouvant accueillir 44 passagers. C’est vous dire si l’équipage était à nos petits soins. C’est le voyage au cours duquel j’ai le mieux mangé : à bord et dans les différents restaurants. Une nourriture fine, variée et bien cuisinée. Un régal.

    Nous avons eu la chance d’aller à la rencontre des paysans et de découvrir leurs modes de vie, peu enviables, faits de travaux des champs, d’artisanat et d’élevage. Et pourtant ils m’ont semblé heureux, souriants et accueillants, comme si nous étions des amis très attendus.

             Le Mékong ? Un fleuve étonnant qui se divise en neuf bras dans le delta, dont certains ne sont pas navigables en période sèche alors qu’à la saison des pluies ses crues atteignent cinq à six mètres de haut, obligeant les riverains à construire des maisons sur pilotis. Près de Kampong Chhnang il se déverse dans le lac Tonlé Sap dont la largeur atteint soixante cinq kilomètres, donnant l’impression d’une mer intérieure puisqu’on n’aperçoit pas les rivages.

  Après avoir visité Siem Reap, jolie ville dynamique aux larges avenues, nous nous sommes rendus à Angkor dont les célèbres temples, construits au douzième siècle sur une superficie de cinquante kilomètres carrés, furent mis au jour en 1904 par des archéologues français. On peut y voir des bas-reliefs de huit cents mètres de long aux sculptures d’une incroyable beauté dépeignant des scènes des épopées hindoues.

Le plus beau de tous, à mon sens, est le temple des dames, ainsi baptisé en référence à la beauté féminine. Au point qu’André Malraux emporta, frauduleusement, avec la complicité d’un paysan, deux statuettes qui lui valurent un procès retentissant et une condamnation à résidence surveillée de plusieurs mois.

    Impossible, lorsqu’on est au Cambodge, de ne pas évoquer l’effroyable épisode des Khmers Rouges dont le lycée de Phnom- Penh, transformé en camp de concentration d’où personne n’a pu s’échapper, témoigne de ce que furent les sévices des millions de martyrs du régime mis à bas en 1979. Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du livre de François Bizot, « Le portail », archéologue français, prisonnier des khmers rouges. Ce traumatisme est encore très présent dans l’esprit de chacun car il n’y a pas de famille dont un membre n’a pas été torturé ou assassiné. Le Cambodge n’en est pas pour autant devenu un pays démocratique, car ses habitants nous confiaient que les résultats des élections sont toujours annoncés avant la fermeture des bureaux de vote, excepté en 2016 où un parti d’opposition fit son entrée sur la scène politique avec une cinquantaine de députés. Mais la fête ne dura pas longtemps, car dès le lendemain, tout ce petit monde fut arrêté et incarcéré.

    Puis nous entrâmes au Vietnam, dont le niveau de vie, sans être comparable au notre, est supérieur à celui du Cambodge. Même accueil chaleureux de la population malgré un passé commun douloureux. Mais ce n’est plus qu’un souvenir et les Vietnamiens ne retiennent de la présence coloniale que ce qu’elle leur a apporté de bon. De beaux bâtiments comme la cathédrale de Saïgon, sa mairie, de larges artères haussmanniennes et des parcs bien entretenus.

 

  Se promener de nuit dans la ville est un vrai plaisir à condition d’oser traverser la rue au milieu d’un flot incessant de motos, car il n’y a pas de transports en commun et le métro en construction depuis trois ans n’est pas encore opérationnel. De grandes avenues ont conservé des noms de personnalités françaises : Calmette, Pasteur et Alexandre de Rhodes, père jésuite français né à Avignon en 1591 qui mit au point le « Quoc-ngu », un alphabet s’inspirant du latin, imposé par les français en 1950 et qui est encore aujourd’hui la transcription officielle du vietnamien. Cocorico !!!

    A signaler que cette partie d’Asie du sud-est vit sous l’influence chinoise, peu appréciée dans la région. Au point que les populations appellent les chinois les « fourmis rouges » car ils sont partout, s’appropriant même des iles vietnamiennes de la côte est, ce dont le gouvernement ne parle pas, car l’absence de riposte pourrait être interprétée comme un aveu de faiblesse. Mais que faire contre ce puissant voisin ? Et puis ces chinois sans gênes, crachent, parlent fort et passent devant tout le monde dans les files d’attente !!!

    Je pourrais en écrire plus tellement il y aurait de choses à dire. Voilà, cependant, ce que j’ai retenu d’essentiel de ces beaux pays d’où je suis revenu content mais bronchiteux, car le taux d’humidité était de 100% et le ressenti de 38°, avec partout des clims fonctionnant au maximum de leur puissance.

Gérard Zbir

 Lire aussi :  Le carnet de voyage de Claude Poliakoff  

  Et voir :  Les photos de Béni et d’Huguette 

Publié dans Asie, Récits de voyages | Commentaires fermés sur Croisière sur le Mékong

Voyage dans le sud de l’Italie

Pouilles, côte amalfitaine, Naples, Vésuve et Pompéi

en juin 2019 par Gérard Zbir

     Nous avons partagé ce voyage avec un très sympathique groupe de St-Etienne qui, comme nous, n’avait pas un nombre d’inscrits suffisant pour maintenir le prix annoncé. Aussi avons-nous décidé de fusionner.

     Ce fut un excellent et beau périple dont nous garderons un bon souvenir. Nous avons eu de luxueux hôtels avec souvent piscines et à table des services à l’assiette avec boissons à profusion : eaux minérales, vins rouges, blancs et rosés, cafés et thé.

Lisez la suite et regardez les photos en cliquant sur « Continuez la lecture » ci-dessous.

Lisez aussi le carnet de voyage de Claude Poliakoff en cliquant ici.

Continuer la lecture

Publié dans Europe, Récits de voyages | Laisser un commentaire

Nouveau recueil de poésies d’ Yves Glock.

Yves Glock que vous connaissez pour avoir voyagé avec lui et son épouse Fabienne, a publié un nouveau recueil de poésie. Il a lâché le bistouri et  consacre désormais plus de temps à l’écriture. 

Lui avait toujours quelques savoureuses histoires à raconter pendant les longs trajets en autocar et Fabienne, son épouse, nous régalait des chansons de Barbara qu’elle interprétait merveilleusement bien.

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Nouveau recueil de poésies d’ Yves Glock.

Les Balkans, par Gérard

Les Balkans

du 20 mai au 3 juin 2018

Les photos de Béni et  Le carnet de voyage de Claude

     Alain m’a sorti de ma léthargie pour que je vous fasse un bref ressenti du voyage dans les Balkans qui sera moins précis et détaillé que celui de Claude Poliakoff. Ce dernier paraîtra lorsqu’il sera rentré de vacances, car dans ses montagnes pyrénéennes il n’emporte jamais d’ordinateur.

     Comme toujours, ce fut un agréable et beau voyage fait sous le soleil alors que dans le même temps la France était copieusement arrosée.


     Ces anciens pays de l’Ex-Yougoslavie, malgré ce qui les a divisés et qui les divise encore, ont la nostalgie de l’ère Tito, car le niveau de vie était plus élevé et les avantages sociaux, comme la retraite, meilleurs. Les différentes guerres de 1912 à celles des dernières décennies furent cruelles au regard des listes impressionnantes de noms des monuments aux morts des villes et des villages. Mais ce qui les rassemble c’est leur désir majoritaire d’intégrer l’Union Européenne, au point que certains y sont déjà, mais n’ont pas l’euro et d’autres ont adopté l’euro sans y être encore.

     Bien qu’ils aient une langue commune, chaque pays tient à se singulariser par des mots et des expressions différentes pour finalement dire la même chose.

     Les villes sont de véritables bijoux car bien entretenues et très propres avec de magnifiques jardins, monastères et musées. Quel plaisir de se promener dans Dubrovnik, Skopje, Sarajevo, Tirana, Split, Belgrade, Mostar pour ne citer que celles-là ! Quant à la côte dalmate, quelle splendeur !

     Ce qui m’a étonné, dans des villes essentiellement musulmanes comme Sarajevo, était de ne pas voir de femmes voilées ou portant un foulard. « Nous sommes des musulmans occidentalisés » m’ont-ils dit. Ils boivent de l’alcool et mangent du porc comme nous et s’inquiètent de voir l’Arabie Saoudite financer la construction de mosquées et envoyer des prédicateurs. Ils me faisaient remarquer qu’il n’y avait pas de présence policière devant les synagogues et me disaient que pendant la Seconde guerre mondiale des musulmans ont caché des Juifs. Étonnant !!!

     Je terminerai en disant le plaisir que nous avons eu d’accueillir de très sympathiques nouveaux, qui je l’espère, reviendront lorsque nos propositions correspondront à leurs goûts.

Gérard Zbir

Les photos de Béni et  Le carnet de voyage de Claude

Publié dans Europe, Récits de voyages | Laisser un commentaire

Voyage en Birmanie – Carnet de Claude Poliakoff

Voyage en Birmanie

02/12/2017 au 13/12/2017

Carnet de voyage de Claude Poliakoff illustré par ses photos

Le texte de Claude seul, au format PDF, en cliquant ici.

 ( Pour voir les photos de Béni et Huguette cliquez ici

 

Préambule :

C’est avec le cœur un peu lourd que ce samedi 2 décembre je prends ma valise pour rejoindre le taxi qui m’attend déjà : Nadine ne part pas ! Ses problèmes de dents l’ont contrainte d’annuler son voyage et ce n’est que maintenant que j’en prend réellement conscience. C’est bien la première fois que je pars un peu triste et le bleu à l’âme.

 A l’aéroport, je retrouve mes amis. Certains pensent que je plaisante et que Nadine arrive puis sont désolés de ne pas la retrouver. Ce sera pour une autre fois … 

03/12/2017 :

Le vol jusqu’à Bangkok s’est bien passé mais 4 heures d’attente à l’aéroport pour attendre l’avion qui doit nous emmener à Rangoon, c’est un peu long.

La clim est à fond et il fait parfois un peu frisquet dans cet aéroport de Bangkok. C’est un aéroport  gigantesque. J’en profite pour me promener parmi les boutiques et les restaurants, puis pour prendre un petit café en compagnie de Maryse et de Mélanie.

Nous voici à Rangoon et nous remettons une nouvelle fois nos montres à l’heure.

L’hôtel est très près de l’aéroport, ce qui est bien pour le transport (environ 10 mn de car) mais beaucoup moins bien pour le bruit !!!

Notre guide, Pang Pha, est sympa et parle très bien français. Il nous propose de zapper la visite de la pagode Shwedagon qui est à l’autre extrémité de la ville pour aller visiter la pagode Kyaukhtatgyi du magnifique Bouddha couché.

Après s’être déchaussé, nous circulons dans le sens des aiguilles d’une montre pour admirer ce splendide Bouddha. Ses jambes sont repliées, donc il est vivant ; il sourit, donc il est en pleine forme et en bonne santé nous explique Pang Pha. 

Il fait très chaud alors que le car se dirige très lentement (vu les embouteillages) vers le restaurant : « the green elephant ». Très bon restaurant, cuisine typique avec soupe de lentilles puis bœuf, poulet, riz, aubergines, petits légumes et bananes sautées au miel en dessert.

L’hôtel est confortable et propre. Problème : le bruit de la rue et des avions.

Cela ne va cependant pas m’empêcher de dormir car vu mon retard de sommeil, je vais me coucher dès 21h30 sans profiter de la piscine.

Continuer la lecture

Publié dans Asie, Récits de voyages | Laisser un commentaire

Un nouveau livre de Yves Glock

     Vous ne le saviez peut-être pas, mais Yves Glock qui nous régale de ses bonnes blagues dans les voyages, à plusieurs cordes à son arc. En marge de son métier de chirurgien cardiaque, il est écrivain et plus précisément romancier.

     Il vient de publier un sixième ouvrage que vous pouvez commander à son éditeur  grâce aux renseignements ci-dessous .

   Quant à Fabienne, son épouse, et Marie-José Couderc, quelles talentueuses interprètes de Barbara !!!

    

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Un nouveau livre de Yves Glock

Voyage dans les Pays Baltes

Mon ressenti du voyage dans les Pays Baltes

Par Gérard Zbir

  et le carnet de voyage de Claude Poliakoff en cliquant ici. 

Du 16 au 24 juin 2017

     Nous étions trente huit partis de Paris, Lyon, Marseille et Toulouse pour ce très beau voyage en Estonie, Lettonie et Lituanie que je pensais encore marqués de l’empreinte Russe.

     Et bien non, car ils ont tout fait, en à peine trois décennies, pour en effacer les stigmates. Ils ont magnifiquement réhabilité les châteaux autrefois utilisés comme greniers à blé ou servant d’écuries pour les chevaux et les ont ouverts aux visiteurs. Ils ont coloré les façades et fait appel aux architectes pour repenser les villes et laisser libre cours à ce qu’ils appellent « l’art nouveau » pour la plus grande satisfaction des sculpteurs, des peintres et des services des espaces verts des villes.

     Sitôt l’indépendance acquise ils se sont mis sous la protection de l’OTAN ce qui ne fut pas du goût de Moscou et se sentent désormais profondément européens.

     C’est un voyage que je conseille à ceux qui ne connaissent pas ces pays très accueillants, d’une grande propreté et où l’on mange d’excellents plats locaux bien mijotés. Un régal.

     Aucun d’entre nous n’a regretté d’y être allé tant vos appréciations sont positives.

     Notre rédacteur en chef, Claude Poliakoff, nous fait, comme d’habitude, profiter de son carnet de voyage que nous publions ici (cliquez sur le lien),  puisqu’il a retrouvé son ordinateur à son retour de vacances dans les Pyrénées.

Quelques photos prises avec mon smartphone :

Publié dans Europe, Récits de voyages | Laisser un commentaire

Voyage au Portugal 17/09/2016 au 24/09/2016

Le PORTUGAL (Septembre 2016)

Chers amis « portugais »

portugal_09       Merci pour les très nombreux témoignages de satisfaction que vous m’avez adressés à votre retour de ce beau voyage au pays de Vasco de Gama et autres navigateurs partis à la découverte des Indes et d’Amérique latine.

       Nous avons eu la chance d’avoir un guide, Antonio, plein d’humour et d’une grande culture, intarissable sur l’histoire du Portugal d’hier et d’aujourd’hui. Il a su nous faire apprécier ces magnifiques villes que sont Lisbonne avec ses rues en pente, ses belles avenues bordées de palmiers, Coimbra et son université dont la bibliothèque abrite une collection impressionnante de livres, le port de pêche de Nazaré, Porto visitée à pieds et en mini-croisière sur le Douro, l’impressionnant  sanctuaire de Fatima  bien que j’aie préféré celui du Bom Jésus à Braga à cause de son environnement.

portugal_20       Vous avez sans doute encore en tête des images de  Guimarães et de ses vieilles maisons, de Batalha et de son monastère, du parc national de Bucao et de son palais des ducs de Bragance, etc. J’enverrai quelques photos de notre séjour à notre webmaster Alain pour agrémenter notre site internet.

        Bref, l’ambiance fut extra et pour revivre plus en détail le voyage je vous renvoie au journal qu’en a fait Claude Poliakoff que je remercie infiniment pour son travail d’écriture.

        Je vous dis aux prochains voyages dans les pays Baltes avec une incursion à Minsk en Biélorussie aux environs du 15 juin 2017 et  en Birmanie, sans doute en Novembre, la meilleure période pour visiter ce pays.

Gérard Zbir

Galerie de photos et Journal de Claude Poliakoff

en cliquant sur le lien ci-dessous.

Continuer la lecture

Publié dans Europe, Récits de voyages | Laisser un commentaire

Souvenirs japonais

  Souvenirs japonais 

japon_16 japon_09

      Cela fait plusieurs jours que nous sommes rentrés mais ma tête est encore là-bas. A Tokyo, Kyoto, Hiroshima, Kanazawa etc. J’ai revisité tous ces magnifiques parcs et jardins en visionnant trois des quatre heures de film que j’ai faits. Demain je m’offrirai la dernière bobine. En les regardant j’ai à nouveau parcouru à vos côtés la magnifique île de Miyagima où nous attendaient les daims. Nous n’avons pas vu les cerisiers en fleurs mais nous avons aperçu le mont Fuji et nous n’avons eu qu’un seul jour de pluie. Je ne vais pas vous raconter notre voyage car chacun peut l’avoir ressenti différemment.

     japon_08 J’ai été impressionné de voir des jardiniers à plat ventre sous les haies, arracher une à une les mauvaises herbes et sourire lorsqu’ils s’apercevaient qu’on les filmait ou photographiait. Quant à la propreté des villes et des parcs, quel contraste avec Avignon ! Pas un papier ou un mégot parterre, pas de tags ni de canettes de bière dans les caniveaux. J’ai cru rêver.

Continuer la lecture

Publié dans Asie, Récits de voyages | 3 commentaires